Shalom

Congrès Shalom accompagné par des personnes de 50 pays

L’événement s’est déroulé en ligne à 100 % et a été suivi par des personnes du monde entier, avec une participation record.

Les 5 et 6 septembre, le monde virtuel a été un lieu de rencontre pour plus de 8 000 personnes de 50 pays, lors du congrès Shalom Online. L’événement a été organisé par la Communauté Catholique Shalom sur une plateforme numérique créée exclusivement pour la transmission. La présentation, l’interaction avec les participants, les prédications et les ateliers s’accompagnaient de traductions simultanées en espagnol et en anglais. Les messes, les moments d’adoration et les laudes (prières du matin) avaient également des chants et des prières dans ces mêmes langues.

Les fruits de cette internationalisation sont visibles non seulement dans les chiffres, mais surtout dans les témoignages de personnes du monde entier. Nous avons parlé avec deux participants, provenant d’Asie et d’Amérique Centrale. Ils ont partagé leur gratitude envers Dieu pour l’événement et ses formations.

 

Des visages concrets

John Carlo Perez, des Philippines, a participé à l’événement de Manille (capitale du pays), malgré le décalage horaire. « Nous sommes appelés à être saints pour changer le monde et suivre la volonté du Père, avec nos frères, dans tous les aspects de notre vie. » Dans un esprit de gratitude envers Dieu et envers la Communauté dont il est ami depuis environ un an, il a conclu : « Ce congrès m’a mis au défi de faire et de donner davantage à Jésus-Christ. Merci à la Communauté Shalom de nous avoir donné cette opportunité dans le confort de nos foyers ».

Liz Alvarez est en parcours de discernement auprès de la Communauté Catholique Shalom de Panama ; elle nous dit qu’en dépit de la distance, elle a pu faire l’expérience des grâces de Dieu grâce à la possibilité d’y participer virtuellement. « Ce fut une grâce d’avoir une meilleure connaissance de notre Église et, en même temps, de renouveler notre amour pour le Christ afin d’être plus saints et plus féconds, suivant l’invitation du thème de ce Congrès », a-t-elle déclaré.

Dans différentes parties du monde, ces personnes ont approfondi, dans le cadre d’ateliers, des questions telles que la maturité humaine, la présence sur les réseaux sociaux, la guérison et la libération, la vie de prière, parmi bien d’autres sujets. Le thème principal de l’événement, « Plus saints, plus féconds », a été développé durant les matinées du Congrès.

 

Matheus Araújo

Traduction: Maylis Vigoureux


Commentaires

Attention : nous souhaitons vous rappeler qu’intellectuellement et moralement, vous êtes le seul responsable des textes que vous écrivez, et qu'ils ne représentent pas l'opinion de la Communauté Shalom. Les commentaires vulgaires, agressifs, outranciers, blasphématoires, sacrilèges ; ceux contenant des insultes, des dénigrements, des propos pornographiques, sont interdits. Les éditeurs se réservent le droit de supprimer sans préavis les commenaites qui ne respectent pas ces règles ou sont hors sujet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *