Témoignage

Mas Masaya sa Pilipinas” (« C’est plus amusant aux Philippines »)

C’est la devise du pays dans lequel nous nous trouvons actuellement. Je vous accorde que choisir ce titre relève un peu du cliché, mais je vais essayer de vous faire part des expériences amusantes que nous avons déjà vécu aux Philippines.

comshalom

Il y a de cela deux mois à présent que nos pieds ont foulé ce pays. A notre départ de Rome, l’excitation se mêlait à la crainte, face à la nouvelle vie qui nous attendait. Nul d’entre-nous n’avait jamais été en Asie. Cet incroyable continent, encore inconnu de la plupart des Brésiliens, n’attendait plus que nous commencions notre voyage et que nous façonnions notre propre image à son sujet. La soif de satisfaire notre curiosité et de découvrir les différences ainsi que les similitudes que nous arborons était débordante.

Arrivés à Manille, notre première expérience fut avec la nourriture. Ils ont pour habitude de manger du poisson et du riz au petit déjeuner ! Il est possible de demander des tranches de pains, néanmoins, ces dernières ont moins de succès que l’aliment de base bien connu de chaque repas philippin : le riz ! Du riz au petit déjeuner, du riz au déjeuner, du riz au dîner… et même au goûter ! Au cas où vous ne l’auriez pas encore compris, le riz est le grain le plus cultivé du pays. Après les récoltes, dans certaines provinces, les travailleurs font généralement sécher les grains dans les coins des routes.

Parlons à présent des moyens de transports, qui sont très différents des nôtres. Les bus ne sont réservés qu’aux longs trajets et ne circulent pas à l’intérieur des villes-mêmes. Dans les rues, nous apercevons des voitures, des motos, des tricycles (des motos avec un compartiment permettant de transporter des voyageurs supplémentaires), des vélos, des padyak (des tricycles réalisés à base d’un vélo et non d’une moto) et des jeepneys (que l’on peut considérer comme les bus philippins – plus petits, voyageant sur de courtes distances, très colorés, sans portes, obligeant les passagers à entrer et sortir par l’arrière).

Si je ne devais citer que deux choses à propos de la personnalité des Philippins, c’est leur hospitalité et leur générosité. Ils sont toujours prêts à vous aider, peu importe vos besoins, vous donnant le sentiment d’être vraiment les bienvenus dans leur pays. C’est incroyable de voir la joie qu’ils éprouvent lorsqu’ils se trouvent en présence d’étrangers ! Cela rend les nouvelles expériences vécues d’autant plus intéressantes et excitantes.

Depuis notre arrivée, en plus de découvrir les Philippins et leur culture, Dieu nous a donné de merveilleuses opportunités de creuser dans nos cœurs et de commencer à découvrir de nouvelles façons de vivre l’essentiel. Il le fait dans nos prières, dans ce qu’Il dit à chacun de nous et aussi comme un tout. Notre Seigneur est fidèle aux promesses faites lors de la Retraite d’écoute de la communauté en 2017. Il est vrai qu’Il agrandit nos cœurs pour que nous soyons encore plus ouverts à ce que l’humanité attend de nous. Ang Diyos ay gumagawa ng magagandang bagay sa atin! (Dieu réalise des choses merveilleuses en nous!)

Nous sommes capables de toucher la souffrance de l’humanité et de partager avec Jésus sur la croix les difficultés que nous rencontrons. Les deux derniers mois furent une période incroyable de maturité dans nos vies ainsi que de préparation intérieure pour le cœur des Philippins que nous aurons l’occasion de rencontrer. Nos attentes sont très élevées et le quotidien de notre vie ici nous réjouit. Vraiment, c’est plus amusant aux Philippines! Cette dernière exclamation se réfère non seulement à ce qui nous arrive à l’extérieur, avec les différentes personnes que nous rencontrons, mais également à ce que nous vivons intérieurement, ce qui est bien plus important encore, sur le chemin que Dieu construit dans chacune de nos vies.

Narassuily Monteiro


Commentaires

Attention : nous souhaitons vous rappeler qu’intellectuellement et moralement, vous êtes le seul responsable des textes que vous écrivez, et qu'ils ne représentent pas l'opinion de la Communauté Shalom. Les commentaires vulgaires, agressifs, outranciers, blasphématoires, sacrilèges ; ceux contenant des insultes, des dénigrements, des propos pornographiques, sont interdits. Les éditeurs se réservent le droit de supprimer sans préavis les commenaites qui ne respectent pas ces règles ou sont hors sujet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.