Shalom

Pourquoi le nom Shalom?

Savez-vous pourquoi le nom Shalom et comment ce nom est arrivé dans la Communauté?

Salut maman, je vais à Shalom! Y a-t-il une messe à Shalom demain? Mon groupe de prière est Shalom. J’ai participé à une retraite Shalom, c’était fantastique! J’ai quitté l’adoration et je suis allé au café Shalom pour y boire un café. Cette chanson est Shalom, non? Untel est un consacré de Shalom. Shalom ici, Shalom là … Et donc quand nous apprenons à connaître la communauté et quand nous voulons nous référer à la Communauté Catholique  Shalom, ses événements, retraites, groupes de prière, centre d’évangélisation, bibliothèque, personnes consacrées, style de vie, charisme et nombreuses réalités vécues dans toutes les dimensions de la Communauté.

Mais savez-vous pourquoi le nom Shalom et comment ce nom est venu pour notre Communauté? Tu es curieux? Suivez donc l’histoire depuis le début.

 Tout a commencé en 1972. À l’époque, D. Delgado, Archevêque de Fortaleza (Brésil), avec son évêque auxiliaire Miguel Câmara, préoccupé par la situation des jeunes de la ville, a décidé de mener un travail d’évangélisation auprès des jeunes à travers des rencontres et des groupes de prière. Pour lancer le mouvement de rencontre des jeunes de l’Archidiocèse de Fortaleza, il convoque Frère Maurício Labonté, missionnaire canadien de la Congrégation du Sacré-Cœur.

Les rencontres visaient à éveiller la Foi des jeunes, avec des conférences sur les valeurs évangéliques. Jésus a été présenté comme un ami très proche. Les jeunes catholiques et les paroisses de la ville ont assisté aux réunions du week-end, où la graine a été plantée dans le cœur de beaucoup, ce qui a entraîné des groupes de jeunes également dans les collèges et les paroisses.

Et qu’est-ce que toute cette histoire a à voir avec le nom de Communauté Catholique de Shalom, pour l’amour de Dieu?

Quatre ans plus tard, en 1976, le jeune étudiant Moysés Azevedo, participant à la rencontre des jeunes, a eu sa rencontre personnelle avec Jésus qui a radicalement changé sa vie au point de s’engager non seulement pour l’Église , mais pour les jeunes de l’Archidiocèse et pour le groupe de jeunes du collège où il étudiait.

Au fil du temps, l’expérience de l’amour de Dieu et de la vie de l’Évangile s’est approfondie, en particulier après la grâce du Baptême du Saint-Esprit dans le Renouveau Charismatique Catholique (CCRC), renforçant encore le chemin de la prière-vie et de l’activité apostolique. 

En 1980, il a offert un cadeau au pape Jean-Paul II, qui s’est rendu à Fortaleza pour faire face à l’évangélisation des jeunes abandonnés. Avec un désir ardent d’évangéliser et de s’engager encore plus envers Dieu, envers les autres, en apportant la vie de Jésus et l’expérience de l’Esprit aux jeunes, l’inspiration du snack-bar est née au cœur du futur fondateur de la Communauté Shalom. 

Mais qu’en est-il du nom Shalom?

Facile … Eh bien! Chaque fois que Moysés écoutait le missionnaire canadien, frère Mauricio, il parlait d’un «café chrétien» au Canada, où des couples évangélisaient de jeunes toxicomanes le long de la route, leurs cœurs s’illuminaient intérieurement et chaque jour, il était plus inspiré pour faire quelque chose de similaire pour les jeunes de Fortaleza.

Dans les écrits de la Communauté Catholique de Shalom, le fondateur lui-même dit:

«C’était samedi soir. J’étais chez moi et je m’apprêtais à aller à la fête de l’anniversaire de l’un des frères du groupe, quand l’inspiration est devenue encore plus forte: LES CHOSES DU MONDE FONCTIONNENT! POURQUOI PAS DIEU? SI CETTE IDÉE VIENT DE DIEU, POURQUOI ÇA NE DEVRAIT PAS MARCHER? « 

Why the name Shalom?

Et puis … dis-moi!

Lorsqu’il est arrivé à la fête, sans intention ni courage de partager quoi que ce soit avec qui que ce soit (il était très indécis), il a attiré l’attention de quelques amis qui ont commencé à lui poser des questions. Il a donc décidé de partager timidement son idée. C’est devenu le sujet de la soirée et tout le monde en était excité.

À un certain point, quelqu’un a demandé: « Quel sera le nom? » Pris par surprise, il a répondu, sans réfléchir: « SHALOM! ».

A ce moment, le jeune Moysés ignorait ce que le Seigneur disait par sa bouche et que, avec le mot « Shalom », il inspirait une vocation entière.

C’était Dieu, mon ami!

La Communauté Catholique de Shalom a été inaugurée le 9 juillet 1982, en présence de l’Archevêque de Fortaleza D. Aloísio Lorscheider, avec la reconnaissance canonique des statuts communautaires avec le statut d’association privée de fidèles, in ad experimentum le 14 avril 1998 pour une période de 7 ans sous l’autorité de D. Claudio Hummes, alors Archevêque de Fortaleza.

Aujourd’hui, la Communauté Catholique de Shalom est une association privée internationale de fidèles, dotée d’une identité juridique, reconnue par le Saint-Siège avec le décret du 22 février 2007, en collaboration avec le Conseil pontifical pour les laïcs d’alors (dont les compétences et les fonctions sont actuellement assumées par le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie). À la même date, en 2012, ses statuts ont été définitivement approuvés.

Le mot « SHALOM » signifie que la paix dont ses membres cherchent à être des ministres et des disciples est la plénitude de la paix au sens hébreu du terme. Pour la Communauté Shalom, la paix c’est Jésus!

Et ils étaient heureux sur le chemin du bonheur, vers le « pour toujours »!

Shalom!

Traduction: Sara Bearzoti


Commentaires

[fbcomments]

Attention : nous souhaitons vous rappeler qu’intellectuellement et moralement, vous êtes le seul responsable des textes que vous écrivez, et qu'ils ne représentent pas l'opinion de la Communauté Shalom. Les commentaires vulgaires, agressifs, outranciers, blasphématoires, sacrilèges ; ceux contenant des insultes, des dénigrements, des propos pornographiques, sont interdits. Les éditeurs se réservent le droit de supprimer sans préavis les commenaites qui ne respectent pas ces règles ou sont hors sujet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *