Témoignage

Shalom Dublin : ce qui bouge nos cœurs, c’est l’amour pour les gens

Bruna Frota, missionnaire de la Communauté Shalom de Dublin, témoigne de son expérience d’évangélisation dans la capitale irlandaise.

comshalom

En octobre 2018, nous sommes arrivés à Dublin avec un grand désir dans notre cœur : offrir notre vie pour l’évangélisation de ce pays. Meggie (Communauté d’Alliance) ) et moi, nous sommes arrivées la même semaine, et immédiatement la première impression que nous avons eue était un grand amour pour ces gens. Au fil du temps, nous avons expérimenté les défis de l’inculturation : la difficulté avec la langue, la manière différente de célébrer la foi. Pourtant, face à tout, ce qui touchait nos cœurs, c’était l’amour, l’amour pour ces gens. De cet amour, nous nous sommes arrêtées pour entendre de Dieu comment atteindre le cœur des Irlandais, où nous ferions les premiers pas pour commencer l’évangélisation, en particulier pour les jeunes.

Le mois suivant, en novembre, nous avons été agréablement surprises par la visite de notre sœur Jeovana Freitas (responsable de la Promotion Humaine) qui est venue passer quelques jours ici. À cette occasion, nous avons eu l’occasion de partager et de prier pour notre mission dans ces terres irlandaises. Dans cette prière, Dieu nous a dit que ce serait par notre offrande cachée et simple que nous attirerions beaucoup. 

En accueillant la voix de Dieu, nous avons décidé d’avancer dans ce nouveau temps. Nous avons visité quelques endroits, y compris une université catholique appelée USD Universtity College Dublin. Nous y avons vu une belle opportunité de pouvoir se rapprocher des jeunes. 

Nous avons organisé une réunion avec le prêtre pour nous présenter, mais, avant la réunion, nous sommes allées dans une église appelée Santa Croce (Santa Cruz) pour prier et nous préparer pour cette réunion. Dans cette prière le Seigneur nous a donné une parole: il allait inaugurer un temps nouveau en ce même jour. Peu de temps après avoir assisté à la messe dans cette même église, la célébration a été une grande consolation de Dieu. Nous avons été accueillies, c’était comme être à la maison et nous nous sommes rendues compte que dans cette paroisse il y avait un mouvement différent à l’intérieur et à l’extérieur de nous.

Nous avons parlé avec le prêtre, nous nous sommes présentées comme missionnaires, et il nous a tout de suite présenté la coordinatrice pastoral qui nous a demandé de l’aide pour l’évangélisation des jeunes, car il y avait tellement de jeunes autour de la paroisse, mais elle ne savait pas comment faire pour les attirer. Cependant, comme nous étions impliquées dans l’évangélisation universitaire, nous ne voulions pas perdre notre concentration.

Le lendemain, nous sommes allées parler avec le curé de l’université, et il a dit que nous étions les bienvenues dans la chapelle de l’université pour participer aux activités, mais que nous ne pouvions pas nous exprimer en tant que charisme car il y avait déjà une communauté qui faisait déjà du travail missionnaire. . là. Avec cela, nous avons réalisé que Dieu nous envoyait pour inaugurer un nouveau temps dans la paroisse de Santa Croce (Santa Cruz). Le curé de cette paroisse a été un grand signe de Dieu pour nous, il a ouvert les portes de son cœur et les portes de l’église pour que nous puissions y rester, avec l’expression de notre œuvre missionnaire d’évangélisation. A partir de ce moment, nous avons commencé à nous insérer dans les différentes expressions d’évangélisation dans la paroisse : dans le chœur, dans le ministère de l’Eucharistie, dans le service à la cantine de l’église… De toute façon, nous étions là les premiers pour servir ces personnes dans tout ce dont ils avaient besoin. 

Face à tout ce processus, Dieu a de plus en plus agrandi nos cœurs par un grand amour pour les Irlandais. De cette façon, nous avons pu mieux connaître leur culture en vivant ensemble, en étant de plus en plus présents dans leur vie. 

En mai 2019, nous avons eu une autre étape importante de cette période, notre renouvellement de vœux. Lors de la célébration, le prêtre a utilisé un calice spécial (il appartenait au premier prêtre de cette paroisse, le P. Columba, sur le point d’être béatifié). Ce calice qui a été utilisé par lui était d’une grande importance pour nous, car dans l’homélie du prêtre, il nous a dit que Dieu nous avait fait un autre calice. En ce jour (solennité du Corpus Domini), nous pouvons témoigner que Dieu nous a créés comme nourriture pour ces personnes.

Avec un cœur plein de gratitude, nous vivons un moment de grande grâce ici à Dublin. En juillet 2019, nous avons accueilli la troisième missionnaire : Mariana, venue de Ilha da Esmeralda en mission pour offrir sa vie ici.

Aujourd’hui, nous continuons à servir dans la paroisse et nous vivons aussi une vie simple. Connaître la culture, apprendre la langue et faire de plus en plus partie de la vie des Irlandais et d’eux… C’est l’essence de notre évangélisation ! Nous avons un groupe de prière dans l’ œuvre avec 22 jeunes qui se tient tous les samedis à 19h en ligne sur Zoom. Ces jeunes sont engagés dans la pastorale, la musique et les services d’intercession. En cette période, nous organisons toutes nos activités en ligne car nous sommes en confinement. Nous vivons soutenus par la providence de Dieu, conscients de ne jamais faillir, et nous soutenant de plus en plus dans l’intercession de la Vierge du silence, qui nous aime, qui nous accueille et qui nous insère toujours plus dans ce chemin de sainteté. 

Que Dieu te bénisse! 

Shalom !


Commentaires

Attention : nous souhaitons vous rappeler qu’intellectuellement et moralement, vous êtes le seul responsable des textes que vous écrivez, et qu'ils ne représentent pas l'opinion de la Communauté Shalom. Les commentaires vulgaires, agressifs, outranciers, blasphématoires, sacrilèges ; ceux contenant des insultes, des dénigrements, des propos pornographiques, sont interdits. Les éditeurs se réservent le droit de supprimer sans préavis les commenaites qui ne respectent pas ces règles ou sont hors sujet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.