Formation

Contre le virus de l’orgueil, le remède, c’est l’humilité

Que le Seigneur nous donne la grâce d’être de plus en plus comme Lui qui est doux et humble de cœur.

O remédio para o vírus do orgulho é a virtude da humildade
Foto: Unsplash

Nous commençons une Série Spéciale sur les vices et les vertus nécessaires pour les combattre. Nous avons vu ce qu’est l’orgueil et comment l’identifier en nous. Aujourd’hui, nous montrerons 5 astuces pour combattre l’orgueil et croître en humilité.

La sagesse de Ben Sira nous recommande : « Ne fais pas le malin quand tu accomplis ta besogne, ne fais pas le glorieux quand tu es dans la gêne. Mieux vaut l’homme qui travaille et vit dans l’abondance que celui qui va se glorifiant et n’a pas de quoi vivre. Mon fils, glorifie-toi modestement et apprécie-toi à ta juste valeur » (Si 10, 26-28). Et il exprime encore la supériorité des humbles sur les orgueilleux : « Le Seigneur a renversé le trône des puissants et fait asseoir à leur place les doux. Le Seigneur a déraciné les orgueilleux et planté à leur place les humbles. » (Si 10, 14-15).

Dans le Nouveau Testament, le Magnificat exalte le Seigneur qui « élève les humbles » (Lc 1, 52), et Jésus exhorte ses disciples : « Que le plus grand parmi vous devienne comme le plus petit » (Lc 22, 26) ; « celui qui voudra devenir le plus grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur » (Mt 20, 26).

Les saints reconnaissent l’humilité comme l’une des vertus les plus importantes qui soient et qui nous font le plus ressembler au Christ, puisque Lui-même reconnaît : « Je suis doux et humble de cœur » (Mt 11, 29).

Cinq astuces pour combattre l’orgueil et croître en humilité

1. La prière : il suffit de contempler le mystère du Dieu qui s’est fait chair pour reconnaître la beauté de l’humilité.

Jésus est le plus grand modèle d’humilité qui soit, et nous ne pouvons seulement ressembler à ce que nous connaissons et contemplons. C’est pourquoi la prière est le premier pas pour grandir en humilité.

2. Identifier ses vertus et ses défauts : il ne faut pas confondre l’humilité avec le manque d’amour-propre.

L’humilité présuppose une juste estime de soi, car l’humilité, c’est la vérité. Nous devons chercher dans la prière la vérité et le respect de soi-même, et identifier aussi bien les vertus que les défauts.

3. Désirer, demander, accepter et chérir les corrections : celui qui est humble veut toujours grandir, et il sait qu’avec sa seule perception de lui-même, il ne progressera pas en vertu.

C’est pourquoi il n’est pas seulement ouvert aux corrections, mais désire être corrigé, afin de ne pas demeurer dans l’erreur à propos de lui-même.

Les âmes humbles aspirent aux corrections et les chérissent, sachant que celles-ci mènent à la perfection.

4. Réaliser des œuvres cachées : alors que les orgueilleux désirent être vus de tous, aux humbles, il leur suffit d’être vus par Dieu, et pour cela, ils ne dédaignent pas de réaliser des actes de vertu que nul ne voit.

Notre capacité et facilité à réaliser des œuvres que personne ne loue est un « thermomètre » de notre humilité.

5. Ne pas fuir les humiliations : on ne croît dans l’humilité qu’en étant humilié.

C’est dans l’humiliation que meurent les illusions que nous nous faisons à propos de nous-mêmes. Souvenons-nous des paroles de Jésus : « Celui qui s’humiliera sera élevé » (Mt 23, 12).

N’ayons pas peur de faire des choses que nous n’avons jamais faites, même en courant le risque d’être exposés et humiliés dans notre inexpérience.

Ce sera une opportunité pour apprendre et pour grandir, qui sont le désir des humbles.

Que le Seigneur nous donne la grâce d’être de plus en plus comme Lui qui est doux et humble de cœur.

Traduction: Lucas Lourenço

______

Les vices : savoir ce qu’ils sont pour pouvoir les combattre

Le virus de l’orgueil: comment le reconnaitre en nous


Commentaires

Attention : nous souhaitons vous rappeler qu’intellectuellement et moralement, vous êtes le seul responsable des textes que vous écrivez, et qu'ils ne représentent pas l'opinion de la Communauté Shalom. Les commentaires vulgaires, agressifs, outranciers, blasphématoires, sacrilèges ; ceux contenant des insultes, des dénigrements, des propos pornographiques, sont interdits. Les éditeurs se réservent le droit de supprimer sans préavis les commenaites qui ne respectent pas ces règles ou sont hors sujet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *