Shalom

Le Projet Jeunesse pour Jésus fête ses 32 ans

Les jeunes de la Communauté Shalom célèbrent l’anniversaire du Projet Jeunesse pour Jésus, qui a pour mission d’évangéliser et de former une jeunesse audacieuse et créative à la lumière du Charisme.

comshalom

« Née parmi des jeunes, que la Communauté ait envers eux un amour et un dévouement tout particulier ». (SCCSh, Préambule). C’est ainsi qu’est né le projet Jeunesse pour Jésus, avec l’intention d’évangéliser et de former les jeunes à la lumière du charisme Shalom. Trente-deux ans sont passés depuis sa création. Depuis 1982, c’est le même Esprit de Dieu qui souffle sur le projet et dirige de manière expansive cette œuvre, pour qu’elle libère et transforme les jeunes assoiffés d’amour qui marchent aujourd’hui sans but, et le fasse avec l’efficacité, la puissance, la créativité et l’audace de la parole de Dieu.

Ronaldo Pereira a été l’un des précurseurs du travail avec la jeunesse Shalom. Il a souligné un jour que le Projet Jeunesse pour Jésus était une réponse aux paroles du Pape Paul VI, qui disait que « l’espoir de l’Église réside dans la jeunesse ». Il a affirmé que « les jeunes bien formés dans la foi et la prière deviennent de plus en plus les apôtres de la jeunesse. L’Église a une grande confiance en leur contribution ». Dès lors, la jeunesse Shalom est devenue protagoniste de l’évangélisation et de la formation d’autres jeunes. Lorsque Moysés parle de la primauté des jeunes dans les Statuts, il reconnaît, en tant que fondateur, que l’évangélisation des jeunes fait partie de la grâce fondatrice du charisme. C’est-à-dire qu’elle fait partie de la grâce originelle de la Vocation.

« Les jeunes ne sont pas un accident. Les jeunes sont dans la grâce fondatrice. Ils ne sont pas un ornement ou des circonstances qui passeront avec le temps. La primauté des jeunes fait partie de la grâce fondatrice du charisme de Shalom. »

C’est ainsi que, par l’inspiration des valeurs liées à la sainteté, le Projet a gagné le soutient de l’intercession de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, une sainte qui, depuis son enfance, se savait créée pour le ciel, pour une vie de sanctification, et qu’il faudrait tout offrir, y compris sa propre vie, pour la conversion des gens.

Le magazine brésilien « Escuta » de 2019 montre que « notre prière a un pouvoir extraordinaire devant Dieu pour peuple, pour les jeunes. » Avec le défi d’être un chrétien dans le monde d’aujourd’hui, on cherche une vie basée sur l’évangile, ce qui est pour certains un défi quotidien. Mais les jeunes assument tout de même le protagonisme de la nouvelle évangélisation. Ainsi, les actions ont prit forme, et le projet Jeunesse pour Jésus a dû s’adapter, avec beaucoup de créativité, utilisant une communication accessible et une forte présence dans les réseaux sociaux.

Le projet est formé par des jeunes d’un « autre monde ». Des jeunes qui cherchent le Ciel en vivant sur terre. Qui choisissent la sainteté et la radicalité. Ce sont les jeunes de Shalom. Voici l’identité de la jeunesse Shalom : la sainteté.


Commentaires

Attention : nous souhaitons vous rappeler qu’intellectuellement et moralement, vous êtes le seul responsable des textes que vous écrivez, et qu'ils ne représentent pas l'opinion de la Communauté Shalom. Les commentaires vulgaires, agressifs, outranciers, blasphématoires, sacrilèges ; ceux contenant des insultes, des dénigrements, des propos pornographiques, sont interdits. Les éditeurs se réservent le droit de supprimer sans préavis les commenaites qui ne respectent pas ces règles ou sont hors sujet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *